education mauritanie

L’AFD souhaite développer ses partenariats avec les collectivités territoriales, les associer à la préparation et la mise en oeuvre de ses projets, et à bénéficier de leur expérience et de leur expertise.

En savoir plus

Acteurs
logo MAEE

Les actions engagées par l’AFD en partenariat avec les collectivités françaises s’inscrivent dans le cadre des orientations définies par la CNCD

En savoir plus

CNCD

À la une

L’AFD et Cités Unies France renouvellent leur collaboration au service de l’action internationale des collectivités territoriales françaises

03/05/2016

L’AFD, représentée par Philippe Orliange, directeur exécutif, en charge de la stratégie, des partenariats et de la communication et Cités Unies France (CUF), représentée par Roland Ries, président et maire de la ville de Strasbourg, ont signé ce jour un accord de partenariat engageant les deux institutions à mener pour la durée d’une année des opérations communes en faveur de l’action extérieure des collectivités françaises.

Cet accord, d’un montant de 60 000€ permettra d’une part, l’organisation conjointe avec le ministère des Affaires étrangères et du développement international, les 4 et 5 juillet du 7ème Forum de Cités Unies France sur le thème de la « nouvelle coopération internationale des collectivités ». Ce forum encourage les élus locaux, les équipes municipales, départementales et régionales à poursuivre leur action internationale.

 

Philippe Orliange et Roland Ries

D’autre part, la collaboration permettra d’organiser lors du 5ème congrès mondial  de CGLU à Bogota du 12 au 15 octobre 2016,  un séminaire sur la coopération décentralisée entre la France et la Colombie. Cette rencontre permettra la mise en avant d’expériences d’internationalisation de villes françaises en Amérique Latine. Elle permettra de faire entendre la voix des collectivités sur le sujet des Villes et des territoires durables.

CUF-AFD : dix années de collaboration au service de la coopération décentralisée

Depuis 2006, l’AFD et Cités Unies France (CUF) sont liées par un accord cadre. L’objectif de ce partenariat est de promouvoir une coopération fondée sur une meilleure connaissance mutuelle et sur l’approfondissement de leurs relations dans le domaine de la coopération décentralisée. Cette collaboration régulière se concrétise par la réalisation d’études et de publications, et par une information réciproque sur les projets de l’AFD dans ses pays d’intervention et sur les projets des collectivités françaises.

L’engagement de l’AFD auprès des collectivités

Depuis 2010, l’AFD est partenaire de 24 collectivités territoriales françaises, dont 7 régions. Ce nouvel accord illustre l’ambition donnée à sa politique de coopération décentralisée, par laquelle elle souhaite :

  • valoriser l’expertise des collectivités françaises et de leurs opérateurs (syndicats des eaux, agences d’urbanisme, parcs naturels régionaux) en complémentarité avec ses  interventions, notamment en prêts directs aux collectivités du Sud ;
  • donner un ancrage territorial à l’action de l’AFD en partageant avec les collectivités françaises une réflexion stratégique, en valorisant leur ouverture à l’international et en sollicitant leur adhésion aux efforts d’aide publique au développement.


 


A propos de Cités Unies France

L’association fédère les collectivités territoriales françaises engagées dans la coopération décentralisée et l’action internationale. CUF est un réseau unique qui réunit tous les niveaux de collectivités territoriales avec une dimension mondiale, par les champs géographiques investis par ses membres et par son lien organique avec l’organisation mondiale CGLU.

www.cites-unies-france.org/



L’AFD lance le 2ème appel à idées de la Facilité de Financement des collectivités territoriales françaises

15/02/2016

Depuis 2014, l’AFD finance directement des projets identifiés et mis en œuvre dans les pays en développement par les collectivités françaises. Ceci à travers la Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL).  En 2016, elle lance un 2ème appel à idées de la FICOL, avec pour objectif de toujours accompagner les partenariats qui se nouent à travers le monde entre les collectivités territoriales françaises et les collectivités des pays en développement. Ce nouvel appel à idées dispose d'une enveloppe globale de 3 millions d'euros. La date limite de dépôt des notes d'intention est fixée au 1er mai 2016.

Les projets proposés doivent œuvrer à faire dialoguer les deux collectivités sur des sujets de développement commun (santé, éducation, formation, développement urbain, lutte contre le changement climatique, etc.), dans l’esprit des Objectifs de développement durable. 

Exemples de projets éligibles :

  • Un partenariat stratégique (échange d’expériences sur des sujets comme la mobilité urbaine, la formation professionnelle, la lutte contre le changement climatique, etc) entre votre collectivité et un territoire d’un pays dit « émergent »
  • Un partenariat autour d’un investissement public (travaux d’aménagement, équipement d’un service municipal, etc.) entre votre collectivité et un territoire d’un pays dit « prioritaire »

Bilan des deux ans d’expérience de la FICOL (2014-2015)

  • 6 projets soutenus au bénéfice de collectivités africaines dans les secteurs de la sécurité alimentaire, du développement économique, des transports publics, de l’énergie et de la gestion des déchets solides ;
  • Près de 3 millions d'euros octroyés par l’AFD en deux ans ;
  • Un montant moyen de financement accordé de 450 000 euros permettant de soutenir l’action internationale et le rayonnement des collectivités françaises à travers le monde.


Appel à contributions : Internationalisation des collectivités territoriales et des territoires : de la genèse à la crise de la coopération décentralisée

22/10/2015

Pour faire suite au colloque « La coopération décentralisée change-t-elle de sens ? » organisé en 2006 par le Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne Paris I et CUF (Cités Unies France), l’AFD et ses partenaires souhaitent réunir à nouveau chercheurs et praticiens sur un programme proposant une réflexion sur l’histoire de l’action internationale des collectivités locales afin de mieux en comprendre les transformations récentes. Ce programme sera conclu par une conférence internationale fin 2017.

 

Le programme

Le programme vise à multiplier les études empiriques précises de l’internationalisation des collectivités territoriales et des territoires. Il propose également de procéder à un recensement et une analyse des dynamiques des multiples réseaux qu’entretiennent à travers le monde les acteurs locaux. Cela passe par l’identification de leurs initiateurs et animateurs, notamment en constituant dans une démarche sociologique des archives sonores reposant sur des entretiens avec ces derniers et par la valorisation d’études de cas (originaux ou représentatifs) de relations entre collectivités territoriales.

 

Aspects matériels et calendrier

Le présent appel à proposition est lancé pour l’atelier de travail chercheurs-praticiens de mai 2016. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà envoyer un pré-projet de contribution d’un maximum 3000 signes avant le 31 décembre 2015 aux responsables du projet de recherche : Yves Viltard et Christophe Mestre aux adresses électroniques suivante : viltard@noos.fr et cmestre@univ-catholyon.fr .
 

Les partenaires de l'AFD

  • CUF (Cités Unies France)
  • le CIEDEL (Centre International d’Etudes pour le Développement Local),
  • la Région Rhône-Alpes
  • le CESSP (Centre Européen de Sociologie et de Science Politique)


Paris et l’AFD signent un nouvel accord de partenariat

28/05/2015

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Anne Paugam, directrice générale de l’AFD, ont renouvelé ce jour leur accord de partenariat pour renforcer la coopération urbaine à l’international.

crédit photo Sophie Robichon

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Anne Paugam, directrice générale de l’AFD, ont renouvelé aujourd’hui la convention de partenariat entre Paris et l’AFD, pour accompagner les villes d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, dans la gestion de leur service public et le financement de leur développement.

Cette nouvelle convention comporte quatre axes forts :

  • l’organisation de services publics locaux performants en matière de planification et d’aménagement urbain, de transport, de logement, de patrimoine, d’eau et d’assainissement, et de déchets ;
  • la protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique, via notamment à la promotion des « Plans climat énergie » ;
  • l’accès à l’éducation et la santé ;
  • le développement économique local.

« Ce partenariat entre Paris et l’AFD est essentiel, en ce qu’il permet à toujours plus d’hommes et de femmes de notre planète, d’accéder à la paix et à la prospérité. Dans le cadre de sa coopération urbaine, Paris soutient plusieurs villes dans le monde, en partageant ses expériences et ses savoir-faire. L’engagement de l’AFD est indispensable pour mener à bien ces nombreuses missions », a souligné Anne Hidalgo.

L’alliance de l’AFD avec Paris « est décisive dans l’appui que nous apportons aux villes du Sud, qui sont en demande d’une collaboration entre pairs », a renchéri Anne Paugam. « Cette coopération, initiée dès 2009, a d’ailleurs démontré son efficacité dans des domaines aussi variés que les transports en commun, le logement, la gestion des déchets, autant de politiques essentielles à l’émergence de villes durables », a détaillé la directrice générale.

Engagées dans une action internationale conjointe depuis six ans, Paris et l’AFD conduisent notamment des projets à Phnom Penh, Amman ou encore Medellin. Depuis 2015, Paris et l’AFD accompagnent Johannesburg dans l’élaboration de son Plan climat. ► En savoir plus


 



Les politiques publiques de coopération au développement : quelles réponses aux enjeux de nos territoires ? Conférence

06/04/2015

L’Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe (AFCCRE) organise le 19 mai une conférence européenne à Orléans sur les réponses que les politiques publiques de coopération au développement sont en mesure d’apporter aux enjeux de nos territoires.

Cette conférence est organisée en partenariat avec la Région Centre-Val de Loire, Centraider et le CNFPT, et avec le soutien de l’AFD.

 

Les partenariats de coopération pour le développement : oui, mais pourquoi ?

Dans un contexte européen et national marqué par des tensions sur les finances publiques, notamment locales, des réformes en matière de gouvernance territoriale et des rendez-vous électoraux porteurs de fortes incertitudes, notamment en raison de la montée des extrêmes politiques, l’action internationale des autorités locales et régionales est susceptible d’être questionnée, plus encore dans sa dimension solidaire.

 

Promouvoir des valeurs, répondre aux enjeux de nos territoires : des objectifs ambitieux qui doivent être réaffirmés et explicités

Modeste en termes d’engagement financier au regard de son poids dans les budgets locaux, cette politique publique se doit pourtant d’être ambitieuse dans ses objectifs, tant elle est en capacité de contribuer à répondre à de nombreux enjeux de nos territoires : cohésion sociale, vivre ensemble, engagement citoyen, gouvernance inclusive, animation territoriale, ouverture internationale des populations - notamment les plus jeunes - mais aussi des acteurs, territorialisation des enjeux environnementaux.

 

Un impact positif à identifier et valoriser

Si ces objectifs sont connus et partagés par l’ensemble des acteurs qui sont engagés dans ces partenariats, il apparaît souvent difficile d’identifier et de valoriser de manière intelligible l’intérêt local à coopérer. Dans le cadre d’une séance plénière introductive puis d’ateliers, l’objectif de cette journée sera ainsi de capitaliser sur l’expérience de chacun(e) pour construire collectivement un argumentaire et ainsi faciliter la valorisation, auprès des populations, de l’impact positif des politiques publiques de coopération au développement sur nos territoires.



Votre collectivité territoriale a un projet de développement durable à l’international ?

09/03/2015

Une enveloppe est prévue pour financer des initiatives de collectivités territoriales françaises de projets de développement. Cette facilité se concentre pour l’année 2015 sur des projets contribuant à la lutte contre le changement climatique et la gestion des déchets.  
 

 
 
1 
2  3  4  5   ... 
 
 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus